Aller au contenu
Attention!: Nous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur sur ce site. Je suis d'accord Je ne suis pas d'accord.
DocRédac

Le test

  1. Laissez « reposer » votre texte une nuit.
  2. Relisez-le le lendemain, à voix haute, sans préjugés.

Le diagnostic

Selon l’adage, la nuit porte conseil.  Il en va de même pour vos textes !

Vous écrivez en vous concentrant sur le message. Sur ce que vous souhaitez dire, en tant que rédacteur. Sur ce que vous avez en tête.

En lisant votre texte le jour d’après, vous devenez… votre propre lecteur. L’idéal pour remarquer les manques de cohérence et les fautes de style.

Le remède : une bonne nuit !

Laissez reposer vos textes pendant une nuit.

Vous devez en fournir un de toute urgence ? Prenez malgré tout un temps d’arrêt, ne fût-ce que 5 minutes. Laissez votre texte sur le côté et vaquez à d’autres occupations. Lisez-le ensuite une dernière fois à voix haute. Ou confiez cette tâche à un collègue.

Combien d’erreurs de contenu ou de style allez-vous résoudre in extremis ?